Vous êtes ici : Accueil > Actualités > La loi handicap appliquée de façon insuffisante

La loi handicap appliquée de façon insuffisante

Le 17 juillet 2015

La loi handicap du 11 février 2005 devait améliorer la vie quotidienne des personnes en situation de handicap. Dix ans après, les associations parlent d’espoirs déçus.

« Accessibilité » et « compensation ». Tels étaient les deux mots-clés de la loi handicap de 2005. Dix ans après sa promulgation, les associations représentatives des personnes handicapées constatent que ses effets restent très mesurés. C’est d’ailleurs ce qui ressort du sondage réalisé à l’occasion de cet anniversaire. Menée par l’institut Ifop, cette enquête croise trois regards : celui des handicapés, celui du public et celui des élus. Si la perception de la population rejoint celle des personnes concernées par le handicap, les politiques apparaissent totalement coupés de la réalité. « Comment espérer dès lors que la loi soit appliquée ? » interroge Arnaud de Broca, secrétaire général de FNATH. Et de regretter « les dérogations successives qui ont entravé la mise en place de l’accessibilité à l’école, au travail et à l’habitat ». Cette obligation de mise aux normes des bâtiments, qui avait été fixée pour 2015, a été reportée l’an passé.

Contact
Contact
06 06 57 25 28
Voir toutes les actualités Rappel Gratuit Prendre RDV