Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Ablation du matériel chirurgical après ostéosynthèse de l'extrémité inférieure du radius

Ablation du matériel chirurgical après ostéosynthèse de l'extrémité inférieure du radius

Le 12 avril 2014

De plus en plus souvent, les broches, qui étaient très courantes auparavant, laissent place à des vis-plaques (verrouillées ou non) lors des ostéosynthèses de l’extrémité inférieure du radius, quand le traitement est la chirurgie.

L’ablation de ce matériel n’est pas la règle. En effet, le fait d’enlever la plaque et ses vis ne change généralement pas l’amplitude de supination.

Le chirurgien enlève le matériel si le positionnement d’une vis serait éventuellement à surveiller dans le temps ou bien, si la plaque, lorsqu’elle est antérieure, est basse.

Lorsque le patient y tient, le chirurgien procède également à l’ablation du matériel.

Contrairement aux idées reçues, l’ablation du matériel d’ostéosynthèse de l’extrémité inférieure du radius (lorsqu’on choisit de l’enlever) se fait, de préférence, entre le 60ème et le 120ème jour après la chirurgie. En effet, au-delà d’un an, l’ablation des vis-plaque sera possible mais difficile.

Contact
Contact
06 06 57 25 28
Voir toutes les actualités Rappel Gratuit Prendre RDV